ACCEPTER DE « VOULOIR  » POUR DONNER A SA VIE DU « POUVOIR ».

Je travaille à rendre mes ambitions plus réelles chaque jour. Bien que la tâche de me lancer soit considérable et imbibée de quelques anxiétés, j’avance dans la jungle sauvage de mes possibilités comme on explore un nouveau continent. Je suis émerveillée en continuité, un état qui me permet d’être épanouie plus simplement et par moi-même. Sur mon chemin, j’écarte le perfectionnisme, comme on détache un boulet. Libérées de cette entrave, mes démarches sont parfois maladroites, alors, je réapprends à marcher pour oser déposer un pas vers l’autre.

APPRECIER LA SOLITUDE POUR APPRECIER LE RESTE

Dans mon aventure, je m’entoure des moments passés avec moi-même et je mets derrière moi les complexes de sociabilité dont j’ai souvent permuté ma nature. Je suis une solitaire qui aime profondément les autres, mais qui aime aussi profondément la paisibilité de l’accalmie narrative que je m’offre le plus souvent. Ainsi, je vis bien mon petit exil créatif en gardant toutefois, quelques fenêtres ouvertes sur les vôtres, pour relier les points communs qui nous ont connecté à travers la grandeur du monde.

RESPECTER SES IDEES ET SES IDEAUX

Je suis un canal pour les idées qui naissent dans mon esprit, alors je tends à épouser leurs formes en leur prêtant mes mains pour qu’elles prennent corps. Même si c’est à travers moi qu’elles voient le jour, dans mon cœur, je sens qu’elles appartiennent à tous. Et bien qu’il ne me soit pas encore donné l’opportunité de rendre tout accessible gratuitement, je commence à accepter que l’argent puisse aussi être une énergie capable de faire grandir des projets et que cela peut se conjuguer avec à mon appétence éthique et social. Alors, dans les minutes et les jours qui passent, je puise dans la charpente de mes principes, les essences qui alimentent mes intentions et je construis OAKMOON GALAXY avec toutes ces nuances d’idéaux.

Je crois que tout ce que j’imagine peut arriver, et je commence à penser, que la vie sert aussi à prendre le temps pour que justement, tout arrive !

EMPRUNTER TOUS LES CHEMINS

Dans mon pèlerinage vers l’autonomie professionnelle, je m’élance vers tous les chemins pour que ma vie s’entrouvre de plusieurs fins. J’avance sans attendre que l’on me tienne la main et comme l’enfant qui n’a jamais grandi en moi, ma naïveté me pousse à voir au-delà du raisonnable. Ma quête de la créativité ressemble à la mission que je me donne à moi-même à cette période de ma vie. Et puisqu’elle m’a permis de traverser des épreuves difficiles, je me calque sur elle pour encourager votre imaginaire et autant qu’il m’est donné de le faire, vous accompagner dans votre évolution artistique. Avec vous, je mûris et grâce à vous, j’évolue aussi.

J’ai confiance en l’univers et aux intuitions qu’il me souffle à l’oreille.

COMMETTRE DES ERREURS POUR APPRENDRE

Pour devenir une véritable professionnelle, je dois avant tout, accepter d’être une débutante professionnelle. Alors, j’applique mes principes de bienveillance à moi-même et m’auto-promulgue le conseil de « toujours faire de son mieux« . Ainsi même lorsqu’il y a des cafouillages, je transmute mes petites erreurs en sources d’apprentissage bénéfiques. Relativiser est certainement une des clés de ma résilience personnelle alors sur cette grande route qui s’érige devant moi, je marche tranquillement en fixant l’horizon sans jamais penser à l’issue de celle-çi. Ce qui nourrit mon être, ce sont toutes ces étapes que je franchis unes à unes,  le coeur en joie, les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Merci à vous, merci à la vie, merci à l’univers.


Photos : Sébastien Roevens & Alicia Ribis

Textes. Graphismes : Alicia Ribis

Tous droits réservés

FacebookTwitterPinterest
FacebookTwitterPinterest