CHANGER D’AIR À SEVILLE

C’est le bocal en surchauffe et les synapses saturées, que j’aurais survolé la France, elle-même plongée dans une atmosphère « électrisante-électorale-élec-trop-chocante ! Bouchée jusque dans mes idées, je profilais pour ma raison, un remède estival, me permettant de laisser circuler à nouveau, un air sain dans mes circuits cérébraux court-circuités ! En 2 clicks et 2h30 plus tard, le soleil de l’Andalousie brillait comme le fil incandescent d’une ampoule éblouissante. Il étalait subitement sur ma face endormie, d’énormes couches de vitamines D.  J‘avais la sensation, que notre avion avait agi comme un index géant, ayant activé durant notre vol, un énorme interrupteur dans le ciel. Toute la lumière qui s’infiltrait par ma rétine rejaillissait en jet puissant à l’intérieur de moi, creusant des sillons de chaleurs et de joies, réchauffant enfin mon humeur.

aerer ses meninges

VIVRE COMME DES LOCAUX

Le sac à dos légèrement pesant, le routard dans la poche et le pas pressé, le périple commençait par la recherche du petit nid douillet bien local et sans chichi réservé avant d’arriver. À deux pas du centre, dans un immeuble modeste pourvu d’un patio typique, je découvrais l’accueil chaleureuse de notre hôte Airbnb qui prit grand soin d’entourer ses adresses préférées sur un plan prévu à notre attention.
Satisfaction du logement trouvé et soulagement des épaules en surchauffes, la récréation touristique pouvait enfin s’entamer. Nous décidions de parcourir stratégiquement les 7 quartiers principaux, les uns après les autres, sans nul autre objectif que de sonder le cœur et l’âme de cette charmante ville. 

ΔΔΔ BON PLANJe pars souvent grâce Airbnb, alors si vous réservez en cliquant sur mon lien, le site vous offre 35 € pour votre hébergement ! 

quartiers seville en andalousie

SANTA CRUZ

Le premier quartier où il est simple de glisser d’une allure nonchalante, est sans nul doute celui de Santa Cruz. Dans un dédale de petites ruelles typiques et chaleureuses, on apprécie grandement de découvrir l’âme Sévillane encore bien présente au sein de la pierre, tapissée de couleurs ocre. Au détour de petites cours, à l’abri des regards de la rue, on aperçoit à travers certaines ferronneries, la présence d’un calme régénérant. Si néanmoins ce tout petit quartier est adorable, il n’en est pas pour autant fréquenté par la population locale qui semble avoir déserté les lieux au profit de quartiers avoisinants. Votre promenade sera alors ponctué de tous les accents du monde sauf de celui que vous aimeriez entendre le plus chanter à votre oreille : le castillan !

Catedral et sa Giralda

À VISITER À SANTA CRUZ : Catedral et sa Giralda ♥♥♥ Real Alcazar et jardines del Alcazar ♥♥♥♥

verre de sangria a seville

OÙ BOIRE UNE BONNE SANGRIA À SANTA CRUZ

◊ Hotel**** El Palacio al Alcazar :
La sangria n’est enfin pas coupée à l’eau et elle s’accompagne « gratuitement » d’une petite coupelle de kikos. La vue sur la Giralda est vraiment extra. À l’abri du bruit de la rue. Il faut rentrer dans l’hôtel prendre l’ascenseur. PS : ne vous arrêtez pas aux 4 étoiles l’hôtel. La sangria ne coûte que 3€.

MAUVAIS RESTAURANTS À SANTA CRUZ

◊ Sur la plaza de la Alianza : les restaurants font tourner leurs business juteux avec des hordes de touristes tels que nous. Les tapas n’y sont pas terribles. Le point positif, les allergènes sont répertoriés sur les menus !

◊ Bar Estrella : malgré une recommandation du guide du routard et bien que l’on puisse manger assis ce qui se fait rare dans le quartier, on déchante à l’arrivée. Il y a plus de 40 choix de tapas, mais au final, le goût est bof ( en tout cas pour la moussaka ). De plus, les serveurs ne sont pas hyper-sympas et la fréquentation y est typiquement française !

 


ALFALFA

Quartier très sympa, il est appréciable de s’enfoncer dans les petites rues pour y découvrir de belles architectures notamment celles recouvertes d’azulejos, dalles de céramiques typiques de Séville.

PS : Si vous recherchez une robe flamenco, c’est le quartier idéal !

metropol parasol

À VOIR DANS L’ALFALFA : Metropol Parasol ♥♥♥ Plaza de San Francisco ♥♥ Plaza del Salvador ♥♥

danse flamenco
OU VOIR DU BON FLAMENCO DANS L’ALFALFA

◊ Carbonería : Il faut s’enfoncer dans une petite cour pour y découvrir cet taverne atypique, où l’on peut apprécier les joies du flamenco et se laisser envoûter en dégustant des tapas et en sirotant une bonne cerveza. Le lieu est fréquenté par les locaux et les touristes dans une ambiance vraiment conviviale. Une belle découverte ! PS : Allez-y vers 21 H00 pour avoir une bonne place et commandez un délicieux guacamole et ses tortillas !

tapas metropol parasolOÙ MANGER DE BONNES TAPAS DANS L’ALFALFA

◊Perro Chiko tapas: les serveuses sont adorables, les tapas bonnes et copieuses, la vue sur la Metropol Parasol est très sympa et c’est vraiment bon marché PS : je me suis régalée de papas bravas, n’hésitez pas à demander de mettre la sauce à part, en tout cas pour la mayonnaise.

◊ Sur la place de curtidores : Les tapas sont fraîches et préparées à la commande. On aprécie la fréquentation exclusivement locale. PS : je me suis régalée des croquetas aux épinards !

 

 


ALAMEDA DE HERCULES

Quartier très agréable pour flâner. Il y flotte une ambiance artistique, un caractère social, un esprit de quartier plus présent qu’ailleurs. C’est sans nul doute mon coup de cœur ! J’ai noté qu’il y avait bien plus de magasins bio que partout ailleurs. PS : Dimanche tout est fermé, sauf sur la place Alameda De Hercules.que chulo

OÙ PRENDRE UN BRUNCH TROP COOL

◊ Piola : Le bar est vraiment très chouette et les serveurs sont carrément sympas ! Le principe semble séduire locaux et touristes de passage. Il suffit de choisir son pain, il y en 6 en tout. Je vous conseille celui au céréales, un vrai délice ! Vous pouvez choisir votre garniture sur le comptoir en libre-service. Le jus d’orange pressé est absolument doux, sucré une vraie merveille ! Si vous avez de la chance, vous pourrez profiter des places à l’extérieur sous les arbres. PS:  Vous pouvez demander un avocat ou des tomates si vous voulez agrémenter le tout !

OÙ PRENDRE UN GOÛTER DANS UN LIEU ATYPIQUE

◊ Caotica.Es : Ce café-librairie a un charme fou, bien que moderne, il est toutefois complété par une clientèle multigénérationnelle qui donne au lieu un air de réunion de famille. Leurs gâteaux déchirent et ils fabriquent eux-mêmes leur bière qui se marie vraiment super bien avec le goûter ! On peut lire les ouvrages mis à disposition pendant notre petite dégustation et il y en a même en français ! 

 

 OÙ DEGUSTER UNE GLACE ARTISANALE

◊ Freskura : Vous pourrez vous délecter d’une bonne glace artisanale bio, bien que je ne crois pas qu’elles soient vegan, hélas ! Contrairement à ce que l’on pourrait croire, on a vraiment eu du mal à trouver un glacier, alors, si vous êtes accros aux glaces en été, partez avec, dans vos bagages (lol).

 


EL ARSENAL ET  TRIANON

Quartiers quelconques qui portent moins les accents de Séville surtout à cause de la présence des magasins que l’on retrouve dans toutes les grandes villes. En soirée, plus on se rapproche du Guadalquivir, plus on retrouve des bars branchés peuplés de Sévillans très apprêtés.

OÙ SE DETENDRE DANS L’HERBE

◊ Dans un petit parc  après el « puente de Isabel II » sur la rive del Arsenal :  Vous pouvez  profiter tranquillement de la beauté de la rive opposée à l’abri du soleil. Si vous avez de la chance, vous pourrez admirer l’entrainement de jeunes Yamakasi qui s’essayent aux sauts !

OÙ MANGER DE BONNES TAPAS DANS LE TRIANON

◊ El papelón : Dans ce petit restaurant à tapas, on s’est régalé des spécialités locales, espinacas con garbanzos (épinards aux pois chiches), ajo blanco (soupe froide à l’ail et aux amandes). L’un des serveurs était ultra gentil, il nous a traduit la carte en français dès qu’il a vu qu’on n’était pas des locaux…

 


MACARENA

Quartier résidentiel où il est bon de se promener sans but, juste pour s’imprégner de l’architecture et de la vie locale.

À VOIR ET A VISITER DANS LA MACARENA : Palacio de las Duenas ♥♥♥ Basilica de la Macerana ♥


Plaza de España

Plaza de España ♥♥♥♥

 Ce qu’il faut savoir de Séville !

C’est une petite ville charmante et calme où l’on se sent en sécurité. C’est la 5 ème ville d’Espagne la plus visitée donc il y a énormément de touristes selon les quartiers. Il faut prévoir un peu d’attente pour visiter les monuments.

Sinon, on y parle le castillan, sans prononcer jamais aucun « S » à la fin des mots du genre « gracias » c‘est « gracia » :) Côté restaurant, on y trouve pratiquement que des bars à tapas ! Quand on est vegan ce n’est pas évident-évident, mais heureusement il y a quand même des spécialités aux légumes ! N’hésitez pas à refuser les sachets de Gressins qu’on vous met automatiquement sur la table et que vous payez même si vous ne les consommer pas !

Il faut savoir, que le sport local, c’est la corrida. Les taureaux sont mis à mort et dans de nombreux bars, vous pourrez voir leurs pauvres têtes accrochées au mur comme des trophées, vraiment horrible !!!!! Donc âmes sensibles, vous êtes prévenues ! Aussi, il y a énormément de calèches tirées par des chevaux, bien que cela puisse paraitre charmant, cela ne l’est pas du tout ! La plupart du temps, les animaux ont la babine vraiment mousseuse par manque d’hydratation, ça fait mal au cœur de voir ça ! Je vous encourage à ne pas encourager cette activité !

Côté température la meilleure période pour y aller, c’est en avril-mai où il fait déjà bien chaud. En été, c’est carrément caniculaire ! Prévoyez des chaussures sans lanières si vous avez les pieds qui gonflent comme moi ! Un week-end de 3 jours est idéal pour visiter la ville !

J’espère que tu apprécieras mon petit guide de Séville. Si c’est le cas, je t’encourage à le partager et à me laisser un petit commentaire, c’est encourageant et très bon pour le moral!!!Merci merci merci ♥ 


 

SHOP CULTURE 

Voici ma petite sélection pour voyager à Séville. Pour découvrir l’espagnol facilement et rapidement,  j’adore la méthode de Michel Thomas ♥♥♥♥♥  Si vous achetez via mes liens, je gagnerais un tout petit quelque chose, ce qui contribuera au financement des dépenses du blog, alors merci à vous ♥


Graphismes. Gifs. Textes : Alicia Ribis

Crédit photos : Ranchos ♥ et Alicia Ribis

Tous droits réservés